Emmanuel Macron estime que «la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde»

Le président a repris une célèbre formule, prononcée en 1989 par Michel Rocard. [Ian LANGSDON / POOL / AFP]

Alors qu’il participait ce mardi 21 novembre au lancement de la campagne hivernale des Restos du Cœur, Emmanuel Macron a été interpellé sur sa politique en matière de droit d’asile.

«Je ne peux pas donner des papiers à tous les gens qui n’en n’ont pas. Sinon, comment je fais après avec les gens qui sont déjà là et qui n’arrivent pas à avoir un travail ? », a ainsi souligné le président. Et d’ajouter : «On prend notre part, mais on ne peut pas prendre toute la misère du monde, comme disait Michel Rocard».

Emmanuel Macron faisait ici référence à la célèbre formule prononcée par Michel Rocard en 1989 lors de son passage à l’émission «7 sur 7». Interrogé sur la politique de la gauche en matière d’immigration, l’ancien Premier ministre avait lancé à Anne Sinclair : «Nous ne pouvons pas héberger toute la misère du monde. La France doit rester une terre d’asile politique… mais pas plus».

C’est sur cette même ligne que s’est positionné le chef de l’Etat ce mardi. «Je me bats pour qu’on accueille dignement tous ceux qui arrivent et qui demandent le droit d’asile. Qu’on puisse intégrer plus rapidement ceux qui sont éligibles au droit d’asile, parce que c’est le devoir de la République française […] Mais que dès que les gens ne sont pas éligibles à ce droit ou n’ont pas de papier, on les raccompagne beaucoup plus efficacement dans leur pays». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles