RATP : l'atelier de réparation de vélos repart pour un tour

Les techniciens de Ridy interviennent en gare de Joinville et de Bourg-la-Reine. [© RATP]

Les services en gare ont la cote auprès des voyageurs. La RATP doit annoncer ce lundi le prolongement, pour un an, de l’atelier de réparation de vélos, qu’elle a proposé en test en mai et juin.

Les techniciens de la start-up française Ridy seront ainsi présents, de 7h30 à 20h, tous les premiers et troisièmes mercredis de chaque mois sur le parvis de la gare de Joinville-le-Pont (RER A), et les premiers et troisièmes mardis à celle de Bourg-la-Reine (RER B). 

L’idée est que les usagers dont la bicyclette est abîmée (pneu crevé, problème de dérailleur ou encore de freinage) puissent le déposer le matin en se rendant au travail, puis le récupèrent le soir avant de rentrer chez eux. 

Il est d’ailleurs possible de réserver son intervention sur le site internet de Ridy. Ces deux gares ont été choisies car il n’y a pas de réparateur de vélos à proximité, et surtout car l’expérimentation y avait été fructueuse, avec 36 et 29 vélos respectivement restaurés en deux jours.

Par ailleurs, la régie a aussi prolongé récemment sa convention avec Relais Colis, dans les gares routières de Neuilly-Plaisance et Bobigny-Pablo Picasso (93). Depuis mai, ce service a déjà permis de délivrer plus de 9000 colis.

«Les succès de ces deux partenariats démontrent la pertinence pour la RATP d’apporter, au-delà de l’offre de transports, des services innovants qui facilitent le quotidien des voyageurs», souligne Franck Avice, directeur services, relation clients et espaces de la RATP. Et celui-ci d’ajouter que «ces services, toujours plus connectés, personnalisés et performants vont continuer à se développer très prochainement sur le réseau». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles