Présidence des Républicains : Maël de Calan, Florence Portelli et Laurent Wauquiez candidats

L'élection se tiendra les 10 et 17 décembre prochains. [AFP / ARCHIVES]

Trois candidats s'affronteront lors de l'élection à la présidence des Républicains, les 10 et 17 décembre, a annoncé jeudi la présidente de la Haute autorité du parti, Anne Levade, qui a validé ces trois candidatures.

Laurent Wauquiez

Grand favori du scrutin, Laurent Wauquiez avait officialisé jeudi 31 août sa candidature. «Je suis candidat parce que je pense que la France a besoin de la droite», a-t-il expliqué au Figaro, promettant le renouvellement du parti.

Tenant d’une ligne conservatrice, l’ancien ministre et actuel président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, se veut le candidat du rassemblement de toutes les sensibilités – des juppéistes, aux centristes, en passant par Sens Commun.

Florence Portelli

Ex porte-parole de François Fillon pendant la campagne présidentielle, Florence Portelli assurait au Figaro fin août n’être «la candidate de personne».

La maire de Taverny (Val d’Oise) plaide pour une fondation profonde du parti avec un «fonctionnement démocratisé, un changement radical de statuts et la clarification de la ligne idéologique du parti».

Maël de Calan

Proche d'Alain Juppé depuis de nombreuses années, le conseiller départemental du Finistère se veut le candidat de la «droite modérée» face à la ligne «clivante et intransigeante» de Laurent Wauquiez. 

Dans une interview au Point, où il annonce sa candidature, Maël de Calan a insisté sur sa «volonté de porter les couleurs d'une droite ouverte, équilibrée, qui refuse de voir notre grand parti se rabougrir sur une ligne de plus en plus contestataire, maximaliste et identitaire». 

Les candidats devaient réunir les signatures d'au moins 2.347 adhérents (1% du nombre total d'adhérents) et 13 parlementaires LR (5% des députés nationaux, européens et sénateurs). La candidature de Daniel Fasquelle pas été retenue, en raison de l'insuffisance «du nombre de parrainages d'adhérents», a précisé Anne Levade. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles