8 salariés sur 10 ne souhaitent pas devenir manager

24 % des hommes salariés interrogés déclarent vouloir devenir manager contre 18% des femmes.[AFP / ARCHIVES]

Les salariés français ne sont pas tous ambitieux. Seuls 20% d'entre eux seraient partants pour devenir manager.

C'est ce que révèle un sondage effectué par la chaire d'innovation mangériale de l'école de commerce Audencia avec l'institut BVA, repris par BFMBusiness. Le ratio varie, toutefois, en fonction des profils des interrogés. 

Les jeunes, âgés de 18 à 24 ans, seraient les plus prompts à prendre du galon puisque 32% d'entre eux déclarent vouloir devenir manager. Les hommes se montrent en moyenne plus carriéristes que les femmes : 24% répondent par la positive contre 18% pour l'autre sexe. 

Crainte du stress et des tâches administratives 

Les motivations sont aussi différentes selon les salariés. Parmi ceux qui sont tentés par l'aventure, 78% y voient une opportunité de mieux gagner leur vie, et 72% sont davantage séduits par les nouvelles compétences qu'ils pourraient développer. Enfin, 45% d'entre eux se disent motivés par l'intérêt des nouvelles tâches à effectuer et la capacité d'augmenter leur influence sur leur entreprise.

Quant aux salariés qui ne souhaitent pas monter en grade, ils avancent pour 61% d'entre eux la crainte du stress qu'ils pourraient avoir à supporter et pour 56% la lourdeur des tâches administratives. 

Quant à leur propre supérieur hiérarchique, les salariés sondés ne se montrent pas toujours très satisfaits. Près de 50% estiment qu'il ne sait pas motiver ses équipes et 44% lui reprochent de manquer de créativité et de ne pas être visionnaire. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles