Une mythique voiture de sport de Johnny Hallyday mise aux enchères

Le bolide italien Iso Grifo, avec seulement 26 000 km au compteur, est estimé à 3 millions d'euros[Capture Youtube]

Une voiture italienne de collection, ayant appartenu à Johnny Hallyday, sera mise en vente le 7 février prochain. Une pièce estimée à 3 millions d’euros.

Amoureux des grosses cylindrées, Johnny Hallyday cultivait également une passion pour les voitures de sport. Triumph TR3, Jaguar Cabriolet, Ferrari Spider California : au sein de cette impressionnante collection, un bolide mythique, le coupé sport italien Iso Grifo A3/C, fait partie des pièces les plus estimées. 

Un événement pour les passionnés de belles mécaniques : la voiture de «l’idole des jeunes» sera mise aux enchères par la maison Sotheby's à l’occasion du salon Rétromobile 2018, organisé à Paris du 7 au 11 février prochain à Paris. 80 modèles automobiles d'exception y seront également présentés. 

«La présence d'une Iso Grifo A3-C est extraordinairement rare en soi. Ajoutez-y sa provenance exceptionnelle et vous avez une opportunité absolument unique pour les collectionneurs», estime Augustin Sabatié-Garat, responsable des enchères automobiles de RM Sotheby's Europe.

À l'époque, le seul bolide à pouvoir dépasser les 300 km/h

Des traits profilés, 300 chevaux sous le capot, doté d’un moteur V8 Chevrolet de 5,3 litres et seulement 26 000 km au compteur, l'exemplaire proposé aux enchères avait été acquis par la rock star en 1965, l’année de sa sortie. Avec une carrosserie en alliage d’aluminium, utilisé dans l’aéronautique, c’est la seule voiture de l’époque à pouvoir dépasser les 300 km/h.

«La conduite d'une voiture, c'est formidable. Au volant d'une voiture de sport, j'éprouve les mêmes sensations qu'au moment de rentrer sur scène, seul face au public», confiait le taulier, disparu le 5 décembre dernier, dans un entretien. 

Le modèle avait été conçu par l’ingénieur automobile Giotto Bizzarrini, un ancien de la maison Ferrari. Produit à seulement 10 exemplaires, le bolide italien est estimé à 3 millions d'euros : une cote exceptionnellement haute, sans doute en raison de son illustre dernier propriétaire. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles