Paris : une église teste le paiement sans contact pour la quête

Pour la première fois, la quête est disponible par paiement sans contact ce dimanche 21 janvier, à Saint-François Molitor, dans le 16e arrondissement de Paris. Pour la première fois, la quête est disponible par paiement sans contact ce dimanche 21 janvier, à Saint-François Molitor, dans le 16e arrondissement de Paris.[© Diocèse de Paris]

C'est une première. Cinq «paniers» de paiement sans contact ont été distribués ce dimanche 21 janvier, lors de la messe dominicale à la paroisse Saint-François-de-Molitor, dans le 16e.

Une «innovation», selon le diocèse de Paris, qui doit permettre de faciliter le don lors de la quête, en offrant la possibilité aux fidèles de donner pour la quête, via leur carte bancaire.

Concrètement, il s'agit de cinq «paniers» en osier, tels que ceux qui existent depuis des années, à la différence près qu'ils sont connectés à une mini-borne de paiement, elle-même reliée à un smartphone.

Sur l’écran, les fidèles – uniquement ceux qui le souhaitent – peuvent ainsi choisir le montant de leur don (entre quatre possibilités : 2, 3, 5 ou 10 euros), avant de venir apposer leur carte bleue sur le lecteur intégré.

Testée pour la première fois, l'expérience – si elle est concluante – sera tentée dans plusieurs autres paroisses. En parallèle, huit nouvelles églises parisiennes proposeront la quête dématérialisée, grâce à l'application La Quête, comme le font déjà huit autres depuis octobre 2016.

Les créateurs de l'application ont déjà annoncé que près de 4.000 dons avaient été effectués, dans les huit paroisses parisiennes, en 14 mois. «Ce sont près de 330 personnes qui sont désormais fidèles à ce nouveau geste, pour un don moyen de 4,71 euros» ont-il fait savoir. Ils revendiquent désormais leur présence dans 28 diocèses en France, soit plus de 2.000 paroisses.

Ressource nécessaire pour l’Église, la quête permet aujourd’hui de financer près de 15 % des frais de fonctionnement des paroisses et du diocèse de Paris, avec un don moyen de 98 euros par an et par fidèle. Quant à la générosité des fidèles, elle représente 79 % des ressources des églises parisiennes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles