Qu'est devenu François Fillon ?

François et sa femme Penelope Fillon. [Patrick KOVARIK / POOL / AFP]

Il y a un an, le Canard enchaîné révélait les soupçons d’emplois fictifs de Pénélope Fillon, l’épouse de l’ex-Premier ministre François Fillon. Depuis ce scandale, le couple se fait très discret. Mais que sont-ils devenus ?

Malgré le scandale, François Fillon s’est accroché pour tenter de défendre son épouse. Quelques jours après les révélations, il s’était expliqué sur le plateau de TF1 où il avait dénoncé le «caractère abject» des accusations du Canard Enchaîné. François Fillon a tout fait pour stopper cette affaire, mais en vain. Résultat : le grand gagnant des primaires de la droite qui se voyait déjà entrer à l’Elysée, avait été éliminé au premier tour de l’élection présidentielle. La défaite de trop, qui l'a poussé à quitter la politique et à changer de vie.

Il est parti en vacances

En juillet, après la tempête, le couple est venu se ressourcer dans sa maison familiale à Solesmes, dans la Sarthe. François et Pénélope Fillon se sont ensuite envolés vers l’Islande à Reykjavik. «Ça leur a fait du bien. Pénélope avait été très marquée par la campagne», avait témoigné un ami dans Le Figaro. Ils ont terminé leurs vacances en Toscane (Italie).

Il a quitté la politique pour le privé

Depuis le 1er septembre, François Fillon travaille dans la société de gestion d’actifs et d’investissement Tikehau Capital : il en est devenu le trentième associé. Selon les informations du magazine Capital, ce nouveau poste permettrait à François Fillon de gagner un minimum de 300.000 euros annuels. Pour réaliser au mieux ses tâches, l’ancien Premier ministre s’est remis à l’anglais intensif.

Deux mois après, le 19 novembre, il a décidé lors d’un discours (censé être à huis clos) de se retirer de la politique et de passer le flambeau de son micro-parti Force Républicaine à Bruno Retailleau. Il avait notamment déclaré «Je reviens de loin, vous m’avez encouragé quand je traversais le désert».

Il assouvit sa passion pour le sport automobile

Au volant d’une Aston Martin de collection, le couple Fillon est apparu plus uni que jamais lors du Zoute Grand Prix en Belgique en octobre dernier. François Fillon, grand fan d’automobile apparaît fréquemment dans des belles voitures, comme en juillet 2016 lors qu’il était au volant d’une Lotus Elan de 1965 au Mans. Une passion qui l'a poussé à être nommé à la présidence de la Commission Constructeurs de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) en décembre dernier. Il devra notamment gérer la renégociation des nouveaux accords Concorde qui régissent le fonctionnement de la Formule 1 à partir de 2021.

Il s'investit pour les Chrétiens d'Orient

Fin décembre, François Fillon a décidé de dissoudre sa société de conseil 2F, qu’il avait créée en 2012 et qui avait fait l’objet d’investigations. Une fonction qu'il lâche pour se concentrer notamment sur un projet qui lui porte à cœur : la création d’une fondation pour aider les chrétiens d’Orient. Un intérêt qui n’est pas nouveau puisque en 2014, il s’était rendu en Irak et au Liban avec Valérie Pécresse, à la rencontre des chrétiens qui tentent d’échapper aux persécutions de Daesh.

Pénélope Fillon s'est faite discrète

Touchée par les événements, Pénélope Fillon se fait plus discrète que son mari. Elle préfère rester près de sa famille, s’occuper de ses enfants et petits-enfants. Marraine de la fondation «Asperger France Aide», elle avait proposé de se retirer de cette fonction après les révélations, ce qu'avait refusé Elaine Taveau, la fondatrice de l'association, selon BFMTV.

En politique, Pénélope Fillon reprend peu à peu ses fonctions en tant que conseillère municipale de Solesmes (Sarthe), un poste qu’elle occupe depuis 2014. Elle a assisté à la cérémonie des vœux du maire en début d’année. Et selon Paris Match, elle participe toujours aux réunions de la commission Illuminations et fleurissement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles