Le président du CSA sera remplacé temporairement pour «raisons de santé»

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, Olivier Schrameck, le 16 septembre 2016 à La Rochelle [XAVIER LEOTY / AFP/Archives]

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, Olivier Schrameck, va être remplacé durant plusieurs semaines pour raisons de santé, a annoncé vendredi le régulateur.

«Le conseiller Nicolas Curien (doyen des membres du Conseil, ndlr) assurera la présidence du CSA à partir de lundi 26 février 2018. Il répond à la sollicitation d'Olivier Schrameck qui sera indisponible plusieurs semaines pour raisons de santé», a expliqué le CSA, dans un message publié sur son site. 

Cette annonce intervient alors même que le CSA doit nommer des nouveaux dirigeants à Radio France et France Médias Monde (RFI, France 24) dès le mois d'avril prochain.

La destitution de Mathieu Gallet

Officiellement, seul le CSA décide de nommer et de destituer les dirigeants des sociétés de l'audiovisuel public. Mais l'organisation est souvent soupçonnée d'être influencée par le gouvernement. 

Fin janvier, le régulateur avait statué sur le cas de Mathieu Gallet, ancien président de Radio France, en choisissant de le destituer. Ce dernier avait été condamné pour des faits de favoritisme datant de son mandat à la tête de l'Institut national des archives (INA).  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles