La mère de Nordahl Lelandais assure ne pas avoir vu Maëlys chez elle

La mère de Nordahl Lelandais est catégorique : «La gamine, je ne l'ai pas vue rentrer chez moi».[PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Pour la première fois depuis les aveux de son fils, la mère de Nordahl Lelandais, tueur présumé de Maëlys, sort du silence. Elle affirme que Maëlys n’a pas pu venir à leur domicile le soir du drame.

Ce jeudi, alors que des médias faisaient état d'une supposée trace ADN de Maëlys trouvée chez Nordahl Lelandais (information contestée depuis par le procureur) sa mère avait expliqué à RTL n'avoir «rien vu ni entendu» chez elle le 27 août dernier, jour de la disparition de Maëlys. 

Pour la mère de Nordahl, Maëlys n'a dans tous les cas pas pu être chez eux le soir du drame. «La gamine, je ne l'ai pas vue rentrer chez moi», assure-t-elle à RTL. Elle se souvient avoir fait remarquer à son fils, ce soir-là, qu'elle n'avait pas entendu sa voiture. «Non, elle est devant», lui aurait répondu ce dernier. La mère de famille est formelle : «S'il y avait eu quelque chose, il était obligé de passer devant ma chambre et j'aurais entendu marcher ou parler. Donc c'est impossible».

Des analyses des vêtements en cours

Il manque encore des pièces du puzzle essentielles à l'enquête, comme l’analyse, toujours en cours, des vêtements et sous-vêtements de la fillette. Une analyse très longue, car les dessous et la robe de Maëlys ont passé des mois dans la boue et la neige durant une bonne partie de l'hiver à l'endroit où le suspect a mené les enquêteurs après avoir avoué, le 14 février dernier, après des mois de silence, qu'il avait tué la fillette «par accident».

Nordahl Lelandais devrait être interrogé sur ce point dès la semaine prochaine, et sera de nouveau entendu par les juges lundi 19 mars.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles