Puy-de-Dôme : il blesse 6 personnes aux urgences après une crise d'ultra violence

L'état mental de l'individu a nécessité son transfert au CHU de Clermont-Ferrand où il a été placé en chambre capitonnée.

Hospitalisé aux urgences de Riom (Puy-de-Dôme), un homme, qui venait de refuser le traitement des médecins, a blessé, dimanche, 6 personnes dans un excès de folie.

Les victimes sont un médecin, deux infirmiers, un ambulancier et deux agents de sécurité. L'un d'entre eux a dû recevoir des points de suture, d'autres ont été mordus ou subis des entorses. Tous ont été placés en arrêt de travail.

L'enchainement des faits se précise. Devenu incontrôlable, le patient a dû être maîtrisé par une patrouille de police appelée en renfort. Des sédatifs lui ont été administrés pour mettre un terme à son coup de folie.

L'annonce d'une possible hospitalisation de plusieurs jours aurait déclenché l'ire de ce patient. Ironie de l'histoire, France Bleu Pays d'Auvergne rapporte que l'homme devenu ultra violent exerce... dans le milieu paramédical.

Son état mental a nécessité son transfert au CHU de Clermont-Ferrand où il a été placé en chambre capitonnée.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles