2 ours de plus dans les Pyrénées cet automne

Les derniers chiffres officiels, qui remontent à 2016, attestent de la présence de 39 ours dans la chaîne pyrénéenne. [AFP]

Nicolas Hulot s'attaque au sujet clivant de la réintroduction des ours. Le ministre de la transition écologique a affiché sa volonté de réintroduire deux femelles dans les Pyrénées, cet automne.

«Je souhaite engager la réintroduction de deux ours femelles dans les Pyrénées-Atlantiques à l’automne. Je vais demander au préfet d’organiser un dialogue pour réussir cette réintroduction», a-t-il dit au Parisien le 26 mars.

Un choix qui risque d'être largement commenté, notamment chez les éleveurs, et que Nicolas Hulot explique par le fait qu'«il ne reste que deux mâles dans ce département, dont Cannellito, fils de Cannelle», abattue en 2004 par un chasseur. «Je ne veux pas être le ministre qui assiste à la disparition de cette lignée», assure-t-il. Face aux critiques attendues, il a indiqué vouloir renforcer la protection des troupeaux, potentielles proies pour les ours.

Les derniers chiffres officiels, qui remontent à 2016, attestent de la présence de 39 ours dans la chaîne pyrénéenne. En 1996 et 1997, trois ours slovènes avaient été déjà réintroduits à proximité de la frontière avec l'Espagne. En 2006, cinq nouvels ours avaient été lâchés. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles