Attentats dans l'Aude : la marche blanche de Carcassonne annulée

La marche blanche pourrait finalement être organisée le 15 avril prochain.[AFP]

Une marche blanche prévue samedi et organisée à l'initiative de l'artiste carcassonnais Toon Mac Mullan en hommage aux victimes du terroriste islamique Radouane Lakdim, a finalement été interdite par la préfecture de l'Aude.

Deux raisons ont motivé la décision des autorités. La première tient au fait qu'elles n'avaient reçu aucune demande d'autorisation pour que ce type d'évènement, auquel devaient participer jusqu'à 30.000 personnes, soit organisé. «Les services de la préfecture n'ont été destinataires d'aucune déclaration de rassemblement de type marche blanche en lien avec les événements récents», explique le préfet de l'Aude, Alain Thirion. Pour rappel, une déclaration de manifestation sur la voie publique doit être déposée trois jours avant l'évènement. 

Et même si le délai imparti avait été respecté par l'organisation de la marche blanche, rien n'indique que la préfecture aurait donné son feu vert. «Ce n'est pas encore le moment, nous sommes encore dans le deuil. Les forces de sécurité sont très mobilisées à l'occasion du week-end de Pâques et il n'est pas jugé opportun de susciter de nouveaux rassemblements de personnes sans avoir mis les autorités en mesure d'évaluer précisément les conditions de sécurisation et de protection des personnes», a dit Alain Thirion à L'Indépendant.

La marche blanche pourrait finalement être organisée le 15 avril prochain.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles