Marin, l'étudiant violemment agressé à Lyon en 2016, va rencontrer le pape

Depuis un an, l'étudiant lyonnais est en rééducation à cause de ses nombreuses blessures[Capture d'écran Youtube]

Marin, tabassé en novembre 2016 à la gare de la Part-Dieu après avoir défendu un couple homosexuel qui s'embrassait, sera reçu par le pape lors d'une audience privée.

Le jeune homme, qui en avait fait la demande selon Le Progrès, se rendra au Vatican mercredi 11 avril, accompagné de sa mère et de l'archevêque de Lyon, Philippe Barbarin.

Depuis un an, l'étudiant lyonnais est en rééducation en raison de ses nombreuses blessures, dont une particulièrement importante à la tête, provoquée par un coup de béquille. Il s’était interposé dans une bagarre​, essayant de raisonner un groupe de jeunes qui reprochaient à un couple de quadragénaires homosexuels de s’embrasser dans la rue.

Cette rencontre organisée au Vatican devrait apporter du réconfort au jeune homme et à sa mère, dans cette longue période de rééducation. Très soutenu sur les réseaux sociaux, notamment avec la page Facebook «Je soutiens Marin», il avait fait part, le mois dernier, de ses énormes progrès dans une vidéo.

Son agresseur sera convoqué du 2 au 4 mai prochain devant la cour d’assises pour mineurs du Rhône. Il est par ailleurs poursuivi pour violences avec usage d’arme.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles