Besançon : un homme brûlé vif sur une voie ferrée

À ce stade de l'enquête, la thèse du suicide est privilégiée.[GEORGES GOBET / AFP]

Un homme d'une quarantaine d'années est mort brûlé vif jeudi, à Besançon (Doubs) après avoir touché un grillage traversé par un courant haute tension.

L'individu, qui n'a pas encore été identifié, avait sauté d'un pont sur une voie ferrée, située à proximité d'un important axe de circulation de Besançon, a indiqué vendredi le parquet.

«Il est tombé en feu sur la voie ferrée et deux policiers, très courageux, ont couru avec un extincteur pour le dégager des rails et tenter de le sauver, alors que des trains pouvaient passer à tout moment», rapporte le parquet. Brûlé au troisième degré, l'homme est mort à l'hôpital.

La thèse du suicide est privilégiée, à ce stade de l'enquête.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles