Le recrutement des cadres repart à la hausse au 1er trimestre

Six entreprises sur dix envisagent d'embaucher un ou plusieurs cadres au cours du deuxième trimestre 2018. [Daniel LEAL-OLIVAS / AFP]

Selon le baromètre trimestriel de l'Apec, 60% des entreprises françaises ont recruté au moins un cadre au premier trimestre 2018. Un chiffre en constante augmentation et gage de confiance en l'avenir. 

Dans ce baromètre publié ce vendredi 20 avril, et réalisé auprès de 750 entreprises représentatives du secteur privé, nous apprenons également que ces bons résultats ne sont qu'un début : en effet, environ six entreprises sur dix envisagent ainsi d'embaucher un cadre, ou plus, au cours du deuxième trimestre 2018. 

La confiance des entreprises au beau fixe

«Ces bons résultats reflètent un niveau de confiance des entreprises jamais atteint», a expliqué Jean-Marie Marx, directeur de l'Apec, dans un communiqué. En effet, 31% des entreprises interrogées estiment que leur environnement économique s'est amélioré depuis l'année dernière, soit une hausse de trois points par rapport à mars 2017. Quant à la part des entreprises pessimistes, qui s'élevait à 14% en mars 2017, elle est désormais au plus bas, à 11%. 

Le secteur qui profitera le plus de cette hausse est l'ingénierie, avec 94% d'intentions d'embauche au deuxième trimestre. L'informatique sera également un domaine qui recrute, avec 93% d'intentions d'embauche. 

La situation se dégrade cependant pour les banques et assurances. Il en est de même pour le commerce et les transports, dont les entreprises recrutent essentiellement pour remplacer les départs.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles