Une odeur suspecte dans le Morbihan et la Loire-Atlantique

Dans la nuit, la raffinerie a constaté un échappement de gaz sur une de ses unités

Ce samedi matin, le téléphone des pompiers n'a eu de cesse de sonner. Une forte odeur a incommodé la population, sur tout le département du Morbihan et en Loire-Atlantique.

Entre Lorient, Quiberon et Vannes, les habitants évoquent une odeur d'hydrocarbure, relate France 3. Mais de nombreux internautes assurent à nos confrères avoir aussi senti une forte odeur de mazout.

En fin de matinée, l'origine de cet incident a été trouvée : du gaz s'était échappé d'une des unités de la raffinerie de Donges, à proximité de Saint-Nazaire.

«Pas de risque pour la population»

Le problème a été réglé, assure la raffinerie à France Bleu. «Dans la nuit, la raffinerie a constaté un échappement de gaz sur une de ses unités lié à un dysfonctionnement d’une soupape, a précisé celle-ci ce samedi. Les équipes d’intervention internes sont immédiatement intervenues. A 9h25, la soupape a été isolée et la situation est revenue à la normale.» 

De son côté, Total a confirmé que «cet échappement» était susceptible «d'engendrer des odeurs», avant de préciser qu'il «n'y a pas de risque pour la population».

De son côté, la préfecture de Loire-Atlantique a assuré lancer une évaluation de l'impact de la diffusion des effluves.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles