La Commission Européenne inflige une amende de 124,5 millions d'euros à Altice

Alain Weill, dirigeant d'Altice Médias.[ERIC PIERMONT / AFP]

La Commission européenne a infligé mardi une amende de 124,5 millions d'euros au groupe Altice pour avoir racheté l'opérateur portugais de télécommunications PT Portugal avant d'avoir attendu son feu vert.

Cette amende «traduit la gravité de l'infraction et devrait dissuader les autres entreprises d'enfreindre les règles de l'UE en matière de contrôle des concentrations», a a commenté la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, citée dans un communiqué.

Altice a aussitôt annoncé qu'«il allait faire appel de la décision de la Commission devant la Cour européenne de justice afin que la sanction soit annulée, ou du moins significativement réduite».

Altice, groupe propriété de l'homme d'affaires Patrick Drahi, basé aux Pays-Bas, avait annoncé en décembre 2014 le rachat de Portugal Telecom au brésilien Oi pour 7,4 milliards d'euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles