Pollution de l'air : des habitants de la vallée de l'Arve déposent un recours contre l'État

La vallée de l'Arve est l'une des zones les plus polluées de France.[DENIS CHARLET / AFP]

Quatorze habitants de la vallée de l’Arve (Haute-Savoie) ont déposé un recours contre l’Etat. Ils estiment que les autorités n’ont pas assez œuvré contre la pollution de l’air.

Franceinfo, qui révèle cette information, cite une habitante de la vallée, Muriel Auprince, âgée de 60 ans. Présentée comme une sportive, elle raconte avoir «la toux de la vallée». «Depuis trois mois, je refais de l’asthme. Je n’ai pas réalisé tout de suite que cela pouvait être lié à la pollution dans la vallée», explique-t-elle. Cette toux persistante s’est finalement transformée en pneumopathie.

Pour l’avocat des plaignants, le lien ne fait aucun doute. «On a déjà les études générales, puis les différents témoignages de ceux qui ont connu des difficultés respiratoires après avoir déménagé dans la vallée de l’Arve, et d’autres à l’occasion plus particulièrement des pics de pollution», déclare ainsi Me François Lafforgue, cité par nos confrères.

Les plaignants, qui tiendront une conférence de presse mercredi en Haute-Savoie, demandent donc une indemnisation pouvant atteindre jusqu’à 100.000 euros. La gendarmerie aurait, pour sa part, enregistré près de 540 plaintes demandant une enquête sur les différentes sources de pollution.

De fait, selon franceinfo, la vallée de l’Arve, porte d’accès au Mont-Blanc, est l’une des zones les plus polluées de France. Une situation qui avait poussé, en 2017, le ministre de l’Écologie Nicolas Hulot à se rendre sur place en compagnie des ministres des Transports et de la Santé, Elisabeth Borne et Agnès Buzyn, afin de rencontrer les habitants locaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles