Koh Lanta : un candidat révèle son salaire exorbitant

Le jeune Luxembourgeois s'était illustré lors de sa première participation, en 2017. [Capture d'écran YouTube]

Invité sur le plateau de «Touche pas à mon poste» lundi 30 avril, un candidat fraîchement éliminé de «Koh Lanta : Le combat des héros» a révélé avoir touché 27.000 euros pour sa participation. 

Dylan, un Luxembourgeois âgé de 23 ans, a été éliminé au bout de vingt jours d'aventure. Il s'était illustré en 2017, lors de la saison «Koh Lanta Cambodge» : il était devenu la risée du Web en déambulant sur les plages chaussé de mocassins de luxe, et s'était mis à dos l'ensemble des aventuriers, si bien qu'il avait été éliminé au bout de trois jours, lors du premier conseil. 

Quelques jours après la fin de sa deuxième aventure, le jeune homme est revenu sur le salaire qu'il a perçu. «On est tous payé la même chose : il y a un contrat fixe. On signe pour la même chose, on a tous le même salaire. Environ 7.000 euros ou 10.000, pas grand chose quoi. Et peu importe le temps que l'on reste», a-t-il d'abord expliqué, avant de dévoiler qu'il avait négocié le montant de son salaire.

«On fait de la télé. C'est un business»

«Ils me voulaient à tout prix parce que j'avais fait tout ce qu'il fallait en trois jours [en 2017, pendant Koh Lanta Cambodge], donc j'ai négocié mon contrat», a-t-il précisé, avant de révéler la somme qu'il a empochée : «Les aventuriers le savent, donc il n'y a plus de cachette (sic) : au total, j'ai pris 27.000 euros, que je fasse trois jours ou toute l'aventure», a finalement lâché celui qui considère être «le mieux payé des aventuriers». 

Un salaire justifié, selon l'ancien participant : «On fait de la télé. C'est un business et on est là pour négocier le contrat. Si tu dis juste 'oui', c'est ton problème. Moi je suis là, je prends», a-t-il affirmé, sur le plateau de «Touche pas à mon poste». 

Le jeune homme n'a pas dévoilé son salaire pour sa première aventure, ni pour sa participation au tournage de l'émission de téléréalité «La villa des cœurs brisés». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles