Attentats du 13 novembre : un convoyeur belge d'Abdeslam remis en liberté par la France

Des policiers et des soldats belges devant le Palais de justice de Bruxelles le 20 novembre 2015, lors de la comparution de deux individus arrêtés dans le cadre des attentats du 13 novembre à Paris. [NICOLAS LAMBERT / BELGA / AFP]

Un des convoyeurs de Salah Abdeslam au lendemain des attentats parisiens du 13 novembre 2015, le Belge Hamza Attou, a été remis en liberté sous conditions lundi par la justice française, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier confirmant une information de RTL Belgique.

Hamza Attou, incarcéré en France depuis deux ans, a reconnu au cours de l'enquête avoir ramené Abdeslam de la région parisienne à Bruxelles le 14 novembre en compagnie de Mohamed Amri. Il est poursuivi en France pour «recel» de malfaiteur terroriste.

Sa libération s'explique par la durée de sa détention provisoire en proportion de la peine encourue d'un maximum de 6 ans, a précisé la même source, soulignant qu'il s'agissait d'une décision du juge d'instruction français.

Un des convoyeurs de Salah Abdeslam au lendemain des attentats parisiens du 13 novembre 2015, le Belge Hamza Attou, a été remis en liberté sous conditions lundi par la justice française, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier confirmant une information de RTL Belgique.

Hamza Attou, incarcéré en France depuis deux ans, a reconnu au cours de l'enquête avoir ramené Abdeslam de la région parisienne à Bruxelles le 14 novembre en compagnie de Mohamed Amri. Il est poursuivi en France pour «recel» de malfaiteur terroriste. Sa libération s'explique par la durée de sa détention provisoire en proportion de la peine encourue d'un maximum de 6 ans, a précisé la même source.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles