Paris : les associations d'urgence sociale lancent une pétition pour les migrants

Près de 3.000 migrants seraient actuellement installés dans des campements de fortune, sur les bords des canaux Saint-Martin et Saint-Denis. [© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP]

Une importante mobilisation en faveur des migrants tente de mettre fin à un insupportable immobilisme.

Plus d’une trentaine de membres actifs et directeurs d’associations – dont Eric Pliez, président du Samu social de Paris ou encore Bruno Morel, directeur d’Emmaüs Solidarités – ont lancé une pétition ce jeudi 17 mai, pour demander au gouvernement «l’hébergement d’urgence des migrants présents à Paris».

capture_decran_2018-05-17_a_18.05.19.png

Près de 3 000 d’entre eux – qu’ils soient demandeurs d’asile en France ou de passage – vivent entre le canal Saint-Martin (10e) et le canal Saint-Denis (19e), dans des conditions sanitaires déplorables.

«Sans l’intervention rapide des pouvoirs publics, les drames sont inévitables», peut-on lire sur le site change.org, où les signataires font référence à deux migrants morts noyés, ainsi qu’à une récente rixe qui a fait plusieurs blessés.

A l’appel des élus locaux et de la municipalité parisienne, une forte mobilisation s’est mise en place, récemment soutenue par le diocèse de Paris.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles