Parcoursup : Les lycéens témoignent de leur désarroi sur Twitter

De nombreux inscrits se retrouvent sur les listes d'attente. [DENIS CHARLET / AFP]

Le site Parcoursup, successeur du dispositif APB, a rendu mardi soir son premier verdict pour les lycéens et étudiants en réorientation désireux de poursuivre des études supérieures.

Selon le ministère de l'Enseignement supérieur, 436.000 candidats inscrits sur la plateforme sur les 810.000 inscrits, ont reçu au moins une proposition d'affectation. Parmi eux, 29.000 n'ont obtenu que des réponses négatives pour leurs vœux tandis que les autres sont «en attente». Ces derniers devront ainsi patienter que les places se libèrent via les renoncements de camarades admis dans d'autres filières. 

Une attente généralement synonyme d'angoisse, comme en témoignent les nombreux messages publiés sur Twitter.

Certains jeunes profitent également des réseaux sociaux pour partager leur colère face au système de sélection, parfois incompréhensible. 

Enfin, d'autres préfèrent prendre la situation avec humour et ironie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles