Fin de la vigilance orange pour orages violents

Trente-deux départements, formant une large bande allant du Morbihan à la frontière belge en passant par l'Ile-de-France, sont toujours placés lundi soir en vigilance orange pour orages violents, selon Météo-France. [LOIC VENANCE / AFP/Archives] Trente-deux départements, formant une large bande allant du Morbihan à la frontière belge en passant par l'Ile-de-France, étaient toujours placés lundi soir en vigilance orange pour orages violents. [LOIC VENANCE / AFP/Archives]

 

Plus aucun département n'était concerné par la vigilance orange pour orages violents mardi à 6h, a annoncé Météo France.

La vigilance ne concernait jusqu'alors que que cinq départements du nord de la France : l'Aisne, l'Oise, la Somme, le Pas-de-Calais et le Nord, contre 32 lundi soir, selon Météo France.

Elle avait été levée sur une large bande allant du Morbihan à l'Ile-de-France en passant par la Normandie, «du fait de l'atténuation de l'activité orageuse», selon le bulletin de Météo France de 03h55.

Dans les départements toujours en vigilance orange, la situation orageuse nécessitait «une vigilance particulière pour des orages fortement pluvieux sur de courtes durées».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles