Paris : 973 migrants évacués des derniers grands campements de la capitale

Les forces de l'ordre ont procédé ce lundi 4 juin à l'évacuation des deux derniers grands campements de migrants à Paris, situés porte de la Chapelle et canal Saint-Martin. 

Sur le campement du canal Saint-Martin, 550 personnes avaient été recensées avant le week-end tandis que celui de la porte de la Chapelle comptabilisait 450 personnes. 

Au total, ce sont 973 migrants qui occupaient des tentes et autres abris de fortune le long canal Saint- Martin (10e) et Porte des Poissonniers (18e) qui ont été mises à l'abri par les services de l’État et leurs partenaires, a indiqué la Préfecture de police de Paris.

Parmi eux, 58 personnes vulnérables (couples, femmes isolées, familles, mineurs isolés...) ont été prises en charge, lors d'une opération qui s’est déroulée dans le calme, sans qu'aucun incident ne soit à déplorer.

Dès lors, les migrants vont être mis à l'abri et feront l'objet d'un «examen complet et approfondi» de leur situation administrative, a indiqué la préfecture de police dans un communiqué.

Ces nouvelles opérations d'évacuation surviennent quelques jours après le démantèlement du campement du «Millénaire», alors le plus gros campement de la capitale. 1.016 personnes y avaient été prises en charge. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles