Attentats du 13 novembre 2015 : un suspect clé de la cellule jihadiste franco-belge mis en examen à Paris

Le suspect-clé dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris a été remis lundi par la Belgique aux autorités judiciaires françaises (photo d'illustration). [MICHEL GANGNE / AFP]

Un suspect-clé dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris a été mis en examen lundi à Paris.

Il avait été remis lundi, de manière provisoire, par la Belgique où il est détenu depuis deux ans aux autorités judiciaires françaises qui le réclamaient, a annoncé le parquet fédéral belge dans un communiqué. 

Osama Krayem, 25 ans, a été mis en examen par les juges antiterroristes parisiens, notamment pour «complicités» d'assassinats, de tentatives d'assassinats et séquestration «en relation avec une entreprise terroriste», pour les attentats de Paris et Saint-Denis, qui avaient fait 130 morts en 2015. 

Il est aussi un suspect des attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, arrêté dans la capitale belge le 8 avril 2016, a été remis «pour une durée d'un jour (...) en vue de son audition et sa possible inculpation par le juge d'instruction à Paris», précise le communiqué.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles