Limousin : une maison de retraite pour éléphants issus de zoos

Une maison de retraite conçue spécialement pour les éléphants.[MARTIN BUREAU/ AFP]

Deux Belges amoureux des éléphants ont établi un projet qui verra bientôt le jour : une maison de retraite pour les éléphants en pleine campagne française.

Leur habitat est encore en construction mais les pachydermes devraient très prochainement l'occuper. Sofie et Tony, deux soigneurs animaliers belges, sont à l’origine de ce projet. Les éléphants vivront sur le terrain d’une ancienne ferme équestre à Bussière-Galant, près de Limoges.

Dans de nombreuses villes et pays d’Europe, les animaux sauvages sont interdits dans les cirques. Aujourd'hui, les cirques d'Europe compteraient encore 141 éléphants. Les relâcher dans la nature est donc impossible car ils vivent en captivité depuis leur naissance.

Ayant obtenu l'autorisation d'ouverture, pour finaliser les travaux de cette maison de retraite, des sponsors et des bénévoles sont venus aider les deux soigneurs. Sachant qu’un éléphant pèse 6 tonnes, les clôtures devront être solides.

Cette maison de retraite destinée aux éléphants pourra accueillir dix pensionnaires au total, les premiers devraient arriver d’ici la fin de l’année.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles