Les candidats du bac les plus surprenants

Cette année parmi les candidats il y a plusieurs profils atypiques.[FRED DUFOUR/ AFP]

Cette année, parmi les 753.148 candidats au bac, plusieurs personnalités atypiques espèrent décrocher le précieux diplôme.

Bachelière à 11 ans ?

La candidate la plus jeune a 11 ans et passe un bac scientifique. Elle est inscrite à l’académie de Paris mais ne souhaite pas que son identité soit dévoilée.

Le CANDIDAT DE 14 ANS QUI SOUHAITE REDOUBLER

Valentin Gobron, 14 ans, élève d’un lycée de l’Essonne s’est adressé directement au président de la République pour pouvoir passer son bac. Mais n’ayant pas obtenu ses classes préparatoires sur Parcoursup, il veut redoubler. Cet élève est doté d’un quotient intellectuel de 158, contre 98 en moyenne pour les français.

UN CANDIDAT QUI PASSE SON BAC AVANT SON BREVET

Keryan Taruffi, élève de quatrième dans un collège de la Marne, aime se lancer des défis. Ayant obtenu son brevet d’initiation à l’aéronautique à 9 ans, il s’est inscrit en 2016 en candidat libre afin de préparer le bac scientifique, option sciences de l’ingénieur. Il se pourrait qu’il obtienne son bac dès cette année, donc avant son brevet.

UNE CANDIDATE QUI NE PEUT NI S'EXPRIMER, NI BOUGER

Une candidate handicapée Jeanne Delehelle, qui ne peut écrire qu’avec son pied passe son bac pro-gestion administration. Elle a déjà écrit un livre pour parler de son handicap et tient d’ailleurs une page Facebook. Malgré ses difficultés motrices, cette jeune fille s’apprête à relever le défi.  

UNE CHAMPIONNE DE NATATION

Lila, championne de natation âgée de 18 ans, qualifiée pour les prochains Jeux olympiques de la jeunesse, passe aussi en ce moment son bac. Ses journées étaient très chargées, et s’étalaient de 6 heures du matin, avec de la nage, jusqu’à 19 heures avec ses cours au lycée. Ce qui est d'autant plus exceptionnel.

UN CONTRÔLEUR DE GESTION

Christian Bresson- Muller, 55 ans, en pleine reconversion professionnelle, a déjà eu le bac deux fois et a souhaité le repasser afin de devenir menuisier.

UNE GRAND-MÈRE DE 71 ANS

Enfin, Marie-Anne Péric, 71 ans, ancienne cheffe d’établissement scolaire, a l’intention de faire mieux que ses deux petites filles et de battre son propre score « je veux juste leur montrer que même leur grand-mère peut l’avoir avec plus de 12 » a-t-elle expliqué.

Un doyen de 76 ans

Cette année, le candidat le plus âgé à 76 ans. Il a souhaité rester anonyme pour pouvoir se concentrer sur les épreuves.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles