La passion pour les animaux de compagnie est une spécialité française

La possession d'un animal de compagnie a augmenté de plus de 70% depuis le début des années 2000. [©JOSEPH EID / AFP]

Ils en sont fous. Avec plus de 63 millions d’animaux de compagnie, la France est championne d’Europe selon Facco/Tns Sofres. Au total, plus d’un ménage sur deux possède un petit compagnon et contre toute attente, c’est le poisson qui arrive sur la plus haute marche du podium.

Ils sont ainsi 37, 2 millions à nager dans les bassins et aquariums des foyers français. On retrouve ensuite les chats (13,5 millions), dont l’engouement ne se dément pas, suivis des chiens, deux fois moins nombreux que les petits félins, avec 7,3 millions d’individus.

Réputée pour sa fidélité et son intelligence, le berger belge est la race la plus appréciée dans l’Hexagone selon la Société Centrale Canine. Du côté des chats, les français aiment vivre auprès des chartreux et des persans. Que ce soit un être à poil, à plume ou à écaille, les raisons ne manquent pas pour expliquer le choix d’adopter un animal.

Plusieurs études ont démontré que le lien entre l’homme et son animal domestique procure une sensation de bien-être, d’apaisement et de soutien moral au quotidien. «Avec grande certitude, l’animal de compagnie est un membre à part entière de la famille. Aujourd’hui, les gens qui ont des chats chiens ou autres nouveaux animaux de compagnies, entretiennent avec eux une relation qui peut être fusionnelle. Ce sont des confidents, des compagnons de vie, et des êtres à part entière.», confirme Jérôme Salord, fondateur de SantéVet.

Dès lors, les Français n’hésitent pas à mettre la main à la poche. Chaque année, ils dépensent en moyenne plus de quatre milliards d’euros pour choyer leurs petits compagnons selon Promojardin.

Des bêtes de tout poil

Certains se tournent également vers des animaux plus insolites. Rongeurs, reptiles, oiseaux tropicaux ou encore araignées, les NAC (nouveaux animaux de compagnie) s’invitent de plus en plus dans les maisons et appartements. Le pays en compte plus de six millions.

«C’est un engouement qui perdure. Il doit y avoir environ trois millions de lapins de compagnie en France, le furet a également été très plébiscité durant une période. On compte aussi de nombreuses volières avec de gros oiseaux comme les perroquets, mais aussi des rongeurs, comme le rat, qui suscitent beaucoup d’intérêt auprès des jeunes», pércise Jérôme Salord. Parmi les espèces les plus étonnantes, on retrouve les iguanes, les mygales et même les pythons. La passion tricolore pour les animaux est sans limite. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles