Emmanuel Macron devient chanoine de Latran : ce que cela signifie

Aujourd'hui, ce titre est simplement honorifique[Fabrice COFFRINI / AFP]

A l'occasion d'une visite officielle au Vatican, Emmanuel Macron prendra possession, ce mardi, du titre de chanoine honoraire de la basilique du Latran, la cathédrale du pape.

Un titre attribué autrefois aux rois de France, puis aux présidents français, à partir du XVIIe siècle.

La tradition remonte à Henri IV. C'est le premier à avoir reçu cette distinction, en 1604. Après avoir abjuré le protestantisme, il avait offert à l'église Saint-Jean de Latran les bénéfices de l'abbaye de Clairac, en Lot-et-Garonne. Chaque 13 décembre, à l'occasion de son anniversaire, une messe y est célébrée pour la France.

Un titre purement honorifique

Sous la Ve république, seuls trois présidents (Georges Pompidou, François Mitterrand et François Hollande) n'ont pas fait le déplacement en Italie afin d'être installés comme chanoine honoraire de Saint-Jean de Latran. Mais tous les chefs d'Etat, à l'exception de Georges Pompidou, ont rencontré le pape : le général de Gaulle, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand (reçu en audience privée), Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et enfin François Hollande

Selon la légende, ce titre était autrefois assorti du droit de rentrer à cheval dans l'édifice. Aujourd'hui, il est simplement honorifique. Emmanuel Macron pénètrera donc à pied dans ce lieu prestigieux du Vatican, et assistera à une courte cérémonie, exemptée de messe, mais lors de laquelle une prière devrait être respectée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles