L'Eglise dément l'agression et l'interpellation du prêtre qui avait giflé un enfant

Alors que de nombreux sites d'informations à la légitimité douteuse se font l'écho de la prétendue agression et/ou interpellation du prêtre ayant fait récemment scandale après avoir giflé un enfant, la rumeur a été démentie par l'Eglise.

«Le prêtre va très bien, il n’y a pas eu d’interpellation. Il est en bonne santé même s'il a subi une intervention chirurgicale bénigne prévue de longue date, donc il a été en repos chez lui le reste de la semaine.», a indiqué le diocèse de Meaux (Seine-et-Marne) qui l'a, par ailleurs, suspendu de toutes célébrations de baptême et de mariage après la publication de la vidéo.

Ces informations balayent donc les «fake news» véhiculées par plusieurs articles publiés sur des sites tels que france-actus.eu, univers-actu.eu ou monde-actu.eu, et largement partagés sur les réseaux sociaux, particulièrement Facebook, ces derniers jours.

Certains faisaient état de la «violente agression du prêtre, retrouvé inconscient près de son domicile» quand d'autres proposaient aux internautes de visionner «l'interpellation musclée du prêtre qui a giflé le bébé en vidéo».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles