Paris : les élus obtiennent la tenue d'un grand débat sur le Vélib'

Depuis plusieurs semaines, il est devenu quasiment impossible d'emprunter un Vélib' dans Paris. [© CNEWS]

Alors qu’il est désormais quasi-impossible d’emprunter un Vélib’, la colère monte chez les élus parisiens.

Après avoir longuement réclamé une réunion avec la mairie sur le sujet, ils ont obtenu qu’un débat ait lieu au conseil de Paris, qui aura lieu ce mardi 3 juillet. Une séance qui s'annonce houleuse, six mois après le début du déploiement du nouveau Vélib', à laquelle devraient assister Anne Hidalgo, la maire de Paris, ainsi que Christophe Najdovski, son adjoint aux transports.

Il s’agira notamment d’envisager les différentes issues possibles si le Vélib’ n’est toujours pas fonctionnel en septembre, alors que la municipalité a fixé au prestataire du service, Smovengo, la date du 30 septembre «pour régler tous les problèmes».

La majorité s’est toutefois – à nouveau – voulue rassurante, a l’image de Jean-Louis Missika, l’adjoint chargé des projets du Grand Paris : «Nous sommes animés par la conviction que Smovengo nous proposera un service fiable avant fin septembre».

Mais les élus d’opposition, eux, sont moins confiants. «Nous ne croyons plus à ce contrat», a assuré Jérôme Dubus, élu parisien du groupe PPCI, alors que son homologue UDI-Modem, Eric Azière, avoue «avoir perdu toute confiance dans le prestataire», qui «n’a tenu aucun de ses engagements».

Vous aimerez aussi

Au 31 mars, environ 1.200 stations seront opérationnelles, contre les 1.400 stipulées dans le contrat.
Grand Paris Vélib' : il reste une semaine à Smovengo pour remplir les clauses du contrat
A la fin du mois de décembre 2018, les Vélib' sont déployés dans 42 communes franciliennes, sur les 67 signataires.
Grand Paris IDF : l'opérateur du nouveau Vélib' devra finalement payer 8 millions d'euros de pénalités
Transports Vélib' : la légalité du contrat avec Smovengo devant la justice

Ailleurs sur le web

Derniers articles