Coupe du monde 2018 : le trafic a diminué en région parisienne pendant le match de la France

Ainsi, Bison Futé prévoyait une journée rouge en Ile-de-France pour ce vendredi 6 juillet.[PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Vendredi 6 juillet, au moment du début du match entre l’équipe de France et l’Uruguay pour le compte des quarts de finale de la Coupe du monde 2018, le trafic en Ile-de-France a subitement diminué.

Ainsi, Bison Futé prévoyait une journée rouge en Ile-de-France pour ce vendredi 6 juillet, jour de départ en vacances pour de nombreuses franciliens.

Pourtant, à 17h40, comme le remarque franceinfo, le cumul des embouteillages dans la région s’élevait à 213 kilomètres, contre 350 kilomètres en moyenne à cette heure-là le vendredi.

De nombreux automobilistes auraient ainsi décalé leur départ en vacances pour ne pas rater le quart de finale entre la France et l’Uruguay, à raison au regard du résultat des Bleus, victorieux face à la Celeste et donc qualifiés pour les demi-finales de la Coupe du monde 2018.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles