Combien va coûter la deuxième réunion du Congrès par Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron souhaite faire de cette réunion du Congrès, permise par la révision constitutionnelle de 2008, un rendez-vous annuel. [Eric FEFERBERG / POOL / AFP]

Le président de la République, Emmanuel Macron, convoque ce lundi 9 juillet les députés et les sénateurs pour un Congrès à Versailles, dans les Yvelines. Un rendez-vous boycotté par plusieurs figures de l'opposition, qui lui reprochent notamment son coût.

L'addition s'élevera à 286.000 euros, d'après les calculs du quotidien Le Parisien. Soit 7.000 euros de moins que le Congrès organisé l'année dernière.

Une note qui comprend notamment «la captation audiovisuelle, un ensemble de prévisions électriques et la mise en place d'un réseau de télédistribution à l'attention des médias», explique le Parisien.

Cette réunion du Congrès a été permise par la révision constitutionnelle de 2008, sous Nicolas Sarkozy. Emmanuel Macron souhaite désormais en faire un rendez-vous annuel pour expliquer son bilan.

Un rendez-vous controversé

Mais, cette réunion n'est pas du goût de tous. Les députés de la France Insoumise vont la boycotter pour lancer en parallèle une manifestation en ligne.

Le coût du Congrès est une raison convoquée par certains élus pour légitimer de ne pas s'y rendre, à l'instar du député LR de Moselle, Fabien Di Filippo, qui estime que «c'est juste de la communication politique à 500 000 euros, par respect, je n'irai pas».

Dans les rangs de la majorité, seul un parlementaire a décliné l'invitation. Paul Mohac, député dans le Morbihan, est retenu dans sa circonscription.

Mais, explique-t-il : «J'aurai tout ce que dit le président dans le discours qui nous sera envoyé par email. Donc, je m'interroge un peu sur cette façon de communiquer. D'autant plus que cela coûte extrêmement cher».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles