Bigflo et Oli, Eddy de Pretto, Shaka Ponk ... ils squattent les festivals de l'été

Le duo de rappeurs toulousains Bigflo et Oli vont enflammer la scène de pas moins de 25 festivals cet été [SEBASTIEN BOZON / AFP]

Variété française, jazz, hard rock ou electro, grosse production, petite envergure ou ambiance intimiste : les festivals ont beau revendiquer chacun une identité singulière, on a vite l'impression se retrouver partout avec les mêmes artistes. 

Le site Sourdoreille publie chaque printemps une étude qui recense l'intégralité des festivals programmés de mars à septembre - 460 au total - et leur line-up.

Des noms prestigieux reviennent en effet fréquemment au cours de la longue et belle saison des festivals 2018. Et le plus gros squatteur de festivals de 2018 est ... 

 

Printemps de Bourges, Solidays, Eurockéennes, Francofolies, Vieilles charrues, Beauregard : Bigflo & Oli se produisent cette année dans les plus gros festivals et occupe ainsi la première place du classement avec 25 dates programmées.

Le duo de frères toulousains arrive juste devant Les Négresses vertes. Le groupe de rock alternatif est présent sur 24 festivals cet été, sur des scènes de bien plus petites envergures, juste devant de gros noms, comme Shaka Ponk ou Eddy de Pretto.

Comme le note Sourdoreille, le classement 2018 fait comme chaque année la part belle aux artistes masculins : seules trois femmes sont représentées dans ce top 20. Et encore, Juliette Armanet est la seule artiste féminine à se classer parmi les quinze premiers. 

Bonne nouvelle : le cru 2018 ne ressemble en rien aux précédentes années. Rap et hip-hop au sens large est particulièrement bien représenté - Romeo Elvis, Orelsan, Lomepal, Eddy de Pretto, Bigflo & Oli. La place est aussi donnée aux révélations de l'année : seul le prodige de l'électro, Petit Biscuit, faisait parti du classement l'année passée.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles