Le gouvernement va supprimer 25 petites taxes d'ici à 2020

[BERTRAND GUAY / AFP]

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé ce mercredi que le gouvernement s’apprête à supprimer vingt-cinq taxes d’ici à 2020, pour un montant total de 400 millions d’euros.

«Nous allons supprimer 25 petites taxes, celles qui ont moins de 150 millions d'euros de rendement, dans les deux prochains budgets», a ainsi déclaré Gérald Darmanin, à l’occasion d'une rencontre à Bercy avec plusieurs centaines de cadres de son administration.

«Nous avons prévu 400 millions d'euros pour ces deux années», a ajouté le ministre des Comptes publics, en précisant qu'«une vingtaine» de ces taxes seraient supprimées dès le projet de loi de finances, prévu pour 2019.

Gérald Darmanin avait déjà annoncé, au printemps dernier, la suppression de taxes à faibles rendements en 2019, sans toutefois préciser combien d’impôts étaient concernés. À l’époque, le chiffre évoqué était de 200 millions d’euros.

Au début du quinquennat de François Hollande, l'Inspection générale des Finances (IGF) avait recommandé de supprimer entre 90 et 120 petites taxes pour concentrer «le financement des acteurs publics sur un nombre limité de grandes impositions».

Une recommandation qui n’avait pas été suivie d’effet puisque, selon l'Observatoire des politiques budgétaires et fiscales du cabinet EY, seulement une quinzaine de taxes avaient été supprimées entre 2014 et 2017.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles