L'émouvant discours d'Emmanuel Macron sur le soldat blessé dans le vestiaires des Bleus

Après quelques secondes de silence, les joueurs émus ont applaudi ce soldat et ont crié «La République !», avant de reprendre les festivités.[FRANCK FIFE / AFP]

Emmanuel Macron a mis à l'honneur un adjudant-chef blessé au Mali, dimanche soir, dans le vestiaire de l'équipe de France quelques minutes après sa victoire à la Coupe du monde.

La veille, le président de la République avait fait la promesse à ce soldat, grièvement blessé lors d'une mission au Mali, de l'emmener assister à la finale de la Coupe du monde. Euphorique, Emmanuel Macron a improvisé un discours.

«Vous avez fait rêver la France et l'adjudant-chef Cabrita qui est avec nous est un exemple de ça. Il était donné pour mort au Mali, parce qu'il se bat pour le pays. On l'a sauvé, il  a perdu une jambe et un bras. Il a été abîmé de partout. J'ai fait sa connaissance au mois de juin. Et on ne voit qu'une chose que son sourire. Je l'ai revu le 13 juillet, il était en fauteuil roulant», commence-t-il à raconter. 

Avant de confier : «Et là, il m'a dit une chose : la personne qu'il admirait le plus, c'était Didier Deschamps. Ça m'a fait un peu mal au début». «Mais ... j'ai une faveur à vous demander - dites-leur qu'ils ont fait rêver un petit Français comme moi», explique le président de la République. «Et je vous l'ai emmené pour que vous vous rendiez compte de ce que vous faites».

Après quelques secondes de silence, les joueurs émus ont applaudi ce soldat et ont crié «La République !», avant de reprendre les festivités.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles