Alexandre Benalla aurait eu un comportement «inacceptable» lors du retour des Bleus à Roissy

Alors qu'il fait l'objet d'une procédure de licenciement et d'une enquête judiciaire préliminaire, Alexandre Benalla continue à faire parler de lui. Cette fois-ci, c'est le comportement qu'il aurait eu au moment du retour des Bleus à Roissy qui est dénoncé.

D'après M6, le collaborateur de l'Elysée, aperçu dans deux vidéos en train de violenter des manifestants du 1er mai, aurait eu un différend avec le commandant de gendarmerie en charge du dispositif de sécurité sur le tarmac de Roissy, le 16 juillet dernier.

A cette occasion, le comportement de l'homme a été qualifié d'«inacceptable». Il se serait montré «très agité» et aurait voulu prendre les rênes de la sécurité.

Le commandant de gendarmerie lui aurait alors demandé qui il était, ce à quoi Alexandre Benalla aurait rétorqué : «Vous me manquez de respect !», en pointant le macaron de l'Elysée qu'il portait. 

Une seconde altercation au Crillon

S'en serait suivi un échange tendu entre les deux hommes, le militaire réaffirmant le rôle d'autorité administrative des gendarmes sur cet évènement.   

Après cette altercation, les gendarmes ont remonté l'incident auprès de leur hiérarchie et de la Délégation préfectorale des aéroports. Toujours selon la chaîne de télévision, Alexandre Benalla aurait eu un second différend ce soir-là avec un commissaire de police dans l'hôtel Crillon. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles