Marseille : des animaux maltraités retrouvés dans un appartement

Les policiers ont également trouvé dans l'appartement trois chiens vivants «dans des cages non adaptées», trois chats «livrés à eux-mêmes, vivant dans leurs excréments» et un hérisson.[AFP]

Deux cadavres de chiens congelés puis brûlés ont été découverts dans la poubelle d'un appartement marseillais, où d'autres animaux vivaient dans des conditions déplorables.

Ce sont des policiers et des bénévoles de la SPA Marseille-Provence qui ont fait la terrible découverte au logement d'une jeune femme, arrêtée et placée en garde à vue jeudi dans le cadre d'une enquête pour actes de cruauté envers les animaux, avant d'être laissée libre.

L'habitante, âgée d'une vingtaine d'années, a reconnu avoir brûlé les animaux mais nie les avoir tués. D'après une source policière, elle affirme les avoir congelés, puis décongelés et incinérés pour faire «partir leur âme».

Les policiers ont également trouvé dans l'appartement trois chiens vivants «dans des cages non adaptées», trois chats «livrés à eux-mêmes, vivant dans leurs excréments» et un hérisson, qui servait d'animal de compagnie à un enfant. Tous les animaux étaient «sans eau et sans nourriture», selon une publication postée sur Facebook par la SPA.

Les animaux ont été confiés à la SPA, qui a promis «d'aller jusqu'au bout dans cette affaire» afin d'«emmener (les responsables) au tribunal pour les faire condamner pour cette cruauté et barbarie». L'association a porté plainte.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles