L'éclipse de lune invisible en Ile-de-France

Le spectacle grandiose a pu être observé pendant 105 minutes en Europe, en Afrique, en Asie et en Australie[Robyn Beck / AFP]

Hier, vendredi 27 juillet, le monde entier a pu observer la plus longue éclipse de lune du XXIeme siècle. Le monde entier, sauf l'Ile-de-France et l'Angleterre. 

Le spectacle grandiose, qui a pu être observé pendant 105 minutes en Europe, en Afrique, en Asie et en Australie, était invisible pour les Franciliens et les Anglais qui avaient le nez levé vers le ciel. En cause, les nuages laissés par un orage qui a éclaté à la fin d'une semaine de chaleur et de ciel dégagé. 

Frustrés, les astronomes amateurs des deux côtés de la Manche n'ont pas tardé à se confier sur les réseaux sociaux. 

«Ça fait une décennie que le ciel est dégagé et dès qu'il y a une éclipse/lune de sang qui arrive une fois par siècle, il y a des nuages partout. Merci l'Angleterre»

«Astronomie : pleine lune !

Angleterre : nuages.

Astronomie : lune bleue !

Angleterre : nuages.

Astronomie : éclipse solaire !

Angleterre : Vous ne saisissez vraiment pas, n'est-ce pas»

Fort heureusement, les éclipses lunaires sont relativement fréquentes. La prochaine aura lieu le 21 janvier 2019.

En attendant, le retrait des nuages nous permettra d'observer Mars, qui est au plus proche de la Terre depuis 15 ans. La luminosité de la planète rouge devrait continuer d'augmenter jusqu'à la fin du mois de juillet. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles