Jamel Debbouze confie avoir refusé un poste au gouvernement

L'humoriste de 43 ans a préféré décliner la juteuse proposition. [FRANCOIS LO PRESTI / AFP]

Dans un entretien accordé au JDD et publié le 29 juillet, Jamel Debbouze a confié avoir refusé un poste de secrétaire d'État. En octobre 2017, l'humoriste français avait déjà déclaré avoir décliné une offre du gouvernement, sans toutefois en préciser la nature. 

Jamel Debbouze aurait pu ajouter une nouvelle corde à son arc. Mais pas question pour l'humoriste de se disperser : «Ce n'est évidemment pas mon métier parce que je m'y ennuierais à mourir, parce que c'est là où je serais le moins efficace, le plus figé, le plus critiqué», avait-il confié à RMC en 2017. 

Habitué aux sollicitations en tous genres, Jamel Debbouze estime, non sans une pointe d'humour, avoir «fait le boulot des ministères de la Culture, de la Jeunesse et du Travail». L'époux de Mélissa Theuriau s'est en effet distingué par sa capacité à faire émerger de nouveaux talents, en témoigne «Le Jamel Comedy Club» ou encore «Le Marrakech du rire». 

Bavard mais pas trop, l'humoriste n'a pas souhaité donné plus de précisions au JDD sur le poste qui lui avait été proposé : «Si je vous en dis plus, on ne retiendra que ça!»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles