Trois alpinistes d'une même cordée meurent dans le massif du Mont-Blanc

Le massif du Mont-Blanc s'avère souvent dangereux pour les alpinistes. [JEAN-PIERRE CLATOT / AFP]

Trois alpinistes français d'une même cordée sont morts jeudi matin sur le secteur des Dômes de Miage, à environ 3.600 mètres d'altitude, dans le massif du Mont-Blanc, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

A priori, il s'agit d'un dévissage, indique le Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) de Chamonix, confirmant une information de France Bleu Pays de Savoie.

Selon la préfecture de Haute-Savoie, les trois alpinistes n'étaient pas encadrés par un guide de haute-montagne. Ils auraient chuté dans une crevasse à la descente. 

Depuis le mois de juin, dix-huit personnes sont mortes dans des activités de montagne en Haute-Savoie, dont huit rien que sur le massif du Mont-Blanc. Une série noire bien souvent liée à des imprudences ou à une inexpérience de la haute-montagne. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles