Oise : 5 tonnes de viande avariée destinée à la restauration rapide saisies

La viande devait être commercialisée (illustration).[SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Plus de cinq tonnes de viande avariée destinées à l'approvisionnement d'établissements de restauration rapide de Creil et d'Ile-de-France, ont été saisies dans un établissement agro-alimentaire de l'Oise, a affirmé jeudi la préfecture.

Ces denrées alimentaires impropres à la consommation ont été saisies « lors d'une opération du CODAF (Comité opérationnel départemental anti-fraude) qui a eu lieu du 1er au 6 août dans un établissement agro-alimentaire du secteur de Nogent-sur-Oise », a indiqué la préfecture de l'Oise dans un communiqué décrivant une saisie « exceptionnelle ». 

« Fonctionnant illégalement et sans autorisation dans des conditions non conformes aux règles sanitaires, cet établissement s'apprêtait à commercialiser des viandes impropres à la consommation humaine et représentant un risque avéré pour la santé publique », a-t-elle ajouté.

« Plusieurs autres infractions importantes à l'encontre de cet établissement et pour lesquelles des poursuites pénales pourraient être engagées » ont également été relevées, a indiqué cette même source sans donner davantage de précisions.

Vous aimerez aussi

Santé Régimes vegan, végétarien, végétalien, pescetarien : quelles différences ?
Les scientifiques ont recommandé de réduire la consommation de viande rouge et transformée à deux fois par semaine maximum.
Santé Manger de la viande rouge une fois par jour augmente le risque de cancer
Le ministre de l'Economie s'est décidé à interdire l'additif après lecture d'un rapport accablant de l'Anses.
Alimentation Qu'est-ce que l'additif E171, bientôt interdit par le gouvernement ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles