Nord : le conducteur qui a percuté les portes d'une mosquée interpellé

Le directeur de cabinet du préfet Romain Royer s'était rendu sur le lieu de l'incident.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Le conducteur qui a volontairement percuté samedi soir la porte d'entrée de la mosquée Al Wifaq, située à Mons-en-Baroeul, près de Lille (Nord), sans faire de blessé, a été interpellé mardi après-midi.

«L'homme a été interpellé mardi après-midi alors qu'il circulait à vélo non loin de la mosquée à Mons-en-Baroeul», a indiqué une source policière à l'AFP, confirmant une information de La Voix du Nord.

L'homme, qui tient des «propos incohérents», va être hospitalisé en psychiatrie et a été vu par un médecin expert. La source judiciaire exclut, de son côté, toute «motivation raciste, xénophobe ou anti-islam».

Une enquête avait été ouverte pour «dégradations volontaires».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles