Marseille : des éboueurs découvrent un boa d’un mètre de long

Illustration - actuellement en quarantaine pour s’assurer qu’il ne transporte de parasite, le reptile, baptisé Jojo, a été adopté par un pompier.[Esteban Alzate]

Les éboueurs de la cité phocéenne ont connu une grosse frayeur mardi, en découvrant un boa constrictor de plus d’un mètre de long à côté d’un conteneur à poubelle.

«Ce matin, à Marseille, les marins-pompiers ont dû capturer un boa jeté dans les poubelles avec son vivarium par son propriétaire», avait ainsi raconté Julien Ruas, l'adjoint au maire de Marseille en charge des marins-pompiers.

Contacté par France Bleu dans la foulée, l’adjoint au maire a fait part de son indignation, «je vois souvent des choses surprenantes, mais c’est la première fois que j’entends parler d’une histoire aussi folle et inacceptable».

Il met ainsi l’accent sur les risques auxquels ont été exposés les éboueurs. «La morsure du boa n’est pas mortelle, mais c’est quand même une morsure de reptile, et il aurait pu s’en prendre aux éboueurs qui faisaient leur travail». Il tient néanmoins à saluer le travail de ces derniers qui ont «donné l’alerte, et gardé l’œil sur le serpent le temps que les marins-pompiers viennent le récupérer».

Si Julien Ruas espère «qu’une enquête sera ouverte et qu’on retrouvera le propriétaire de ce serpent qui est un fou furieux», cette drôle d’histoire semble malgré tout avoir fait un heureux.

Ainsi, selon les informations de France 3 Régions, le boa Constrictor Imperator aurait déjà été adopté par l’un des marins-pompiers. Actuellement en quarantaine pour s’assurer qu’il ne transporte pas de parasites, le reptile, baptisé Jojo par son nouveau propriétaire rejoindra ensuite son nouveau domicile, où il découvrira de nouveaux congénères, le pompier en question étant un passionné de reptiles.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles