Booba envoie une lettre à Médine depuis sa cellule de Fleury-Mérogis

Booba est incarcéré dans la prison de Fleury-Mérogis. [Sebastien Bozon / AFP]

Le chanteur Médine a publié, samedi sur Instagram, une lettre envoyée par son confrère Booba.

Incarcéré depuis le 3 août dernier à Fleury-Mérogis, l’artiste du label musical 92i est en attente de son procès, le 6 septembre, pour une bagarre avec son rival Kaaris à l’aéroport d’Orly. 

Seul le dos de la lettre a été dévoilé par Médine, leader du label Din Records, comme le rappelle Rapunchline. Booba a signé la partie «expéditeur» du courrier de son vrai nom, Elie Yaffa, avec l’adresse de la prison francilienne en-dessous. 

 

"18 août 2018 dans cette putain d'maison d'arrêt" ✉️

Une publication partagée par Médine (@medine_officiel) le

Booba déjà en prison il y 20 ans jour pour jour

Mardi 14 août, les demandes de remise en liberté des chanteurs ont été refusées par le tribunal correctionnel de Créteil. Les artistes resteront donc en détention en attente de leur procès.

Si Kaaris avait un casier judiciaire vierge, Booba a déjà eu affaire à la justice, notamment un passage en prison, en 1998. Un épisode dont il a parlé dans une chanson composée avec son groupe Lunatik et intitulée «La lettre». Dans ce morceau, le rappeur de Boulogne a commençé son couplet par «18 août 98, dans cette putain (sic) maison d’arrêt, ils disent que je sors bientôt, à ce qu’il parait». Vingt années après, jour pour jour, Booba est de nouveau incarcéré.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles