NKM quitte le Conseil de Paris

Au Conseil de Paris, elle siégeait parmi les «Constructifs» et non plus avec Les Républicains.[PHILIPPE LOPEZ / AFP]

Nathalie Kosciusko-Morizet a quitté ce vendredi son poste de conseillère de Paris, six mois après son retrait de la vie politique.

Depuis février, la candidate aux dernières législatives s'est installé à New-York et a rejoint le groupe privé Capgemini, première entreprise de services du numérique en France, où elle s'occupe aujourd'hui de la cybersécurité.

Pour Jérôme Peyrat, son ancien conseiller pendant la primaire de la droite, interrogé par Le Parisien, «c'est logique, on ne reste pas conseiller de Paris quand on n'habite plus à Paris.» Au Conseil de Paris, elle siégeait parmi les «Constructifs» et non plus avec Les Républicains.

Il semble néanmoins que l'ancienne ministre de Sarkozy n'a pas tiré un trait définitif sur sa carrière politique. Un proche a raconté dans les colonnes du Parisien que NKM continue « à voir des élus parisiens et des parlementaires quand ils sont de passage à New-York.» Mais pour Jérôme Peyrat, elle ne sera pas de retour avant 2020, année des municipales à Paris.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles