Pernod Ricard s'intéresse au marché du cannabis récréatif

Pernod Ricard est le numéro deux mondial du marché des spiritueux. [MYCHELE DANIAU / AFP]

Le spécialiste français de vins et spiritueux, Pernod Ricard, a déclaré garder un oeil sur le marché du cannabis. Ces derniers mois, de nombreuses sociétés concurrentes ou du domaine de la brasserie ont investi de fortes sommes dans ce secteur.

Les entreprises spécialisées dans la culture de la plante verte ont le vent en poupe. La légalisation pour un usage récréatif au Canada, le 17 octobre, offre la perspective que cette initiative s’élargisse à d’autres pays comme les États-Unis.

Le géant français Pernod Ricard, numéro deux mondial des spiritueux, ne peut ignorer un gâteau qui pourrait rapporter des milliards d’euros. Son patron, Alexandre Ricard, a fait par de son intérêt pour ce secteur, mercredi au Monde

Le cannabis peut-il cannibaliser le spiriteux ?

«Nous regardons de près ce marché. Même si, à ce stade, il est encore difficile de se prononcer. Mais il y a une vraie question à se poser. Est-ce que la légalisation du cannabis peut avoir un impact de cannibalisation de la consommation des spiritueux premium ? Il n’y a pas d’évidence que ce soit le cas. Nous restons prudents et continuons nos analyses», a-t-il partagé.

Récemment, le groupe spiritueux américain Constallation Brands est entré dans le capital de Canopy Growth, une société spécialisée, à l’origine, dans le cannabis thérapeutique, pour un montant de 3,4 milliards d’euros afin d’acquérir 38% de l’entreprise.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles