Propos sur les Français : Emmanuel Macron invoque un «trait d'humour»

Cible de critiques de la part de l’opposition après avoir qualifié les Français de «Gaulois réfractaires au changement», Emmanuel Macron a estimé que ses propos étaient un «trait d'humour».

«Il faut prendre un peu de distance avec la polémique et les réseaux sociaux», a déclaré le chef de l'Etat lors d'une conférence de presse à Helsinki . «J'aime la France et les Français, n'en déplaise, et je l'aime dans toutes ses composantes. Je les aime ces tribus gauloises, j'aime ce que nous sommes», a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron a tenu a rappelé que la France est un pays «qui, dans les moments graves de l'Histoire, sait se transformer en profondeur». Pour le président, l'hexagone n'est pas un pays dont la culture est «le consensus» comme «les pays Baltes et scandinaves».  

En déplacement à Copenhague, mercredi, le président avait dit devant la communauté française du pays son admiration pour le modèle danois de «flexisécurité», et jugé que les différences culturelles entre Français et Danois ne permettaient pas de le répliquer à l'identique.

EMMANUEL MACRON ÉVOQUE UNE «POLÉMIQUE HORS CONTEXTE» 

«Il ne s'agit pas d'être naïf, ce qui est possible est lié à une culture, un peuple marqué par son histoire. Ce peuple luthérien, qui a vécu les transformations de ces dernières années, n'est pas exactement le Gaulois réfractaire au changement !», avait-il plaisanté.

Ses propos avaient été aussitôt critiqués, surtout sur les réseaux sociaux, par les parti de l'opposition. Pour Emmanuel Macron, le flot de réactions n'est qu'une «polémique hors contexte» et éloigné de «l'esprit français», selon le chef de l'Etat, pour qui «il y a une chose qui caractérise la France, le peuple français, c'est son goût de l'intelligence, de l'ironie, de l'humour sur soi-même, et sans doute de la complexité», a-t-il conclu. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles