Daniel Cohn-Bendit ne remplacera pas Nicolas Hulot au gouvernement

Le remplaçant de Nicolas Hulot devrait être annoncé d'ici mardi [JOEL SAGET / AFP]

Sa décision est prise. Après plusieurs jours de réflexion, Daniel Cohn-Bendit l'a annoncé lui-même : il ne remplacera pas Nicolas Hulot au Ministère de l'Écologie. 

C'est sur LCI que l'ancien député européen a annoncé sa décision définitive, dimanche 2 septembre, prise «d'un commun accord avec Emmanuel Macron». Si son nom figurait en tête de liste des potentiels remplaçants de Nicolas Hulot, qui annonçait sa démission à la surprise générale il y a cinq jours, Daniel Cohn-Bendit a finalement préféré passer son tour : « C'est une fausse bonne idée», a-t-il déclaré. 

Figure importante de l'écologie et soutien d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, à 73 ans, Daniel Cohn-Bendit a tout simplement expliqué qu'il n'était pas prêt à perdre sa liberté.

Avant de conclure, serein : «Sans états d'âme, je n'y vais pas».

Le successeur de Nicolas Hulot au gouvernement devrait être annoncé d'ici mardi. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles