Un père en garde à vue pour avoir séquestré les agresseurs de son fils

Le père de la victime a été place en garde à vue pour avoir séquestré les agresseurs de son fils. [GERARD JULIEN / AFP]

L'homme a voulu se faire justice en vengeant son fils. La police n'a guère apprécié cette méthode.

L'adolescent a fait une mauvaise rencontre le 31 août dernier dans le 2e arrondissement de Lyon (Rhône). Deux jeunes hommes, de 17 et 18 ans, l'agressent et lui ordonnent de se déshabiller pour lui subtiliser tous ses effets personnels.

Lorsqu'il rentre chez lui, vêtu des habits de l'un des agresseurs, il raconte les faits à son père.

Ce dernier se met en tête de retrouver les deux personnes qui ont fait du mal à son fils, selon Lyon Capitale. Accompagné de deux amis, il retrouve la trace de l'un d'eux, dans le 7e arrondissement de Lyon. Les trois personnes l'obligent à monter dans une voiture et le giflent pour retrouver la trace de son complice. 

Les jeunes agresseurs relachés par la police

Il finit par avouer et indique l'endroit où ce dernier est caché, dans une chambre d'hôtel située à Perrache. Il est installé de force dans une deuxième voiture et subit lui aussi des coups, rapporte Le Progrès

Le père décide de se rendre au commissariat de Villeurbanne pour présenter les agresseurs de son fils aux forces de l'ordre. Mais ces deux derniers sont rapidement relâchés. Tandis que le père et ses complices sont placés en garde à vue. Ils ont ensuite été déférés devant le parquet pour enlèvement, séquestration et violences. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles